• + 41 78 975 61 83 (Suisse)
    + 33 607 188 756 (International)

Santé et Architecture

Retour sur le Colloque

IRPS – 25 Mars 2021 – Faculté Montpellier

Au programme de ce colloque de bon niveau, plusieurs thématiques avec à la base un constat « la santé n’est pas le soin », rappelé dès les années 80 par l’OMS et une piste de travail « comment concilier Architecture et Santé ».

Comme l’a souligné un intervenant «… le recours au système de soin, c’est quand tout le reste a échoué… ». Cela rend humble face aux grands projets hospitaliers. Il est certes plus facile de construire un hôpital que de travailler sur des thématiques économiques et sociales favorisant l’état de bien-être. La notion « d’exposome » est un concept intéressant qui amène à réfléchir en dehors des murs de l’hôpital ou clinique. Comme nous le savons tous, l’OMS estime qu’une activité physique accrue, une alimentation plus saine et l’arrêt du tabagisme permettraient d’éviter jusqu’à 80% des maladies coronariennes, 90% des cas de diabète de type 2 et 30% de tous les cancers. Je me souviens d’un projet passionnant dans le Nord de la France où la Communauté de Communes souhaitait profiter de la construction d’un hôpital innovant pour le replacer dans un circuit global de prévention / éducation / bien-être. Nous sommes loin de la T2A et de ses silos de financement mais au cœur sans doute d’un processus d’amélioration de la santé et non pas uniquement du soin.

Alors faut-il arrêter de construire et mettre l’investissement public sur d’autres sujets ? Sans doute que la réflexion est pertinente, mais là n’était pas l’essence de ce débat. L’idée était déjà de regarder à l’aune d’une approche historique, internationale et documentée, si des leçons peuvent être tirées pour que l’investissement réalisé soit bien utilisé.

J’ai en retenu quelques-unes et j’ai développé quelques conclusions non universelles et forcément trop personnelles, que je partage ici :

– La notion de « programme à la française » véritable cadre d’une opération, apparait comme déconnectée des réalités pour une série de constats que même certains professionnels du métier valident :

  • La vision prédictive est trop éloignée de l’objectif final. Dix à quinze années séparent les premières études de l’ouverture d’un bâtiment. Par ailleurs qu’est-ce qui est certain dans l’évolution de la santé ? La crise du COVID19 montre à quel point nous avons été aveugle.
  • Les ratios type par locaux sont des carcans, construits avec des données rétrospectives et donc, malheureusement ils sont bien éloignés des réalités de demain.
  • L’innovation, notamment digitale, qui marque un tournant de nos sociétés depuis 20 ans est presque toujours absente dans les programmes hospitaliers, pour des raisons multiples qui mériteraient un débat à part entière.

– La place du patient est anecdotique dans les études actuelles. L’architecte saura voir une ligne, un développé de façade, une signature. Avec son bureau d’études les contraintes structurelles et techniques seront bien prises en compte mais on passe à côté de l’essentiel. Le patient, les familles, les personnels sont les grands oubliés du projet. Tous nos experts du Nord de l’Europe nous le disent « l’investissement le plus intéressant pour notre projet a été d’intégrer les patients du début jusqu’à la fin ». Cette leçon tirée de l’expérience a été dite des dizaines de fois dans nos séminaires d’Impact Study mis en place dans tous nos projets de vision innovante. À ce jour, aucun client n’a suivi cette recommandation.

– La flexibilité et la résilience face aux menaces réelles. Samuel Alizon dans son ouvrage « Faire dialoguer Pasteur et Darwin » nous rappelle qu’en 2000 ans il y a eu 7500 générations de l’espèce «Homo Sapiens » porteuses d’adaptations génétiques et 7500 générations de VIH en 20 ans. Il est donc ambitieux de vouloir jouer sur notre adaptation naturelle face aux risques infectieux notamment, ou, sur notre capacité à anticiper les évolutions. La clef c’est la flexibilité et la résilience.

– « Small is Beautiful » versus Concentration et Productivisme. La concentration des offreurs de santé, la construction d’ensembles hospitaliers puissants contribuent à l’amélioration de la productivité par un classique effet d’échelle et un regroupement des savoirs. Mais on doit se poser la question de la fragilité de ces géants face aux nouvelles menaces et de l’accès aux soins dans un bilan global efficace. Les hôpitaux pavillonnaires ou des structures « décrochables » avaient été inventées pour répondre aux risques infectieux, pour parfaire l’hygiène, pour s’adapter. En pleine crise du COVID19 ces mots retrouvent du sens. Et pourtant, les programmes des 18 derniers mois n’ont pas vraiment revus en profondeur. Lorsque je vois le « monstre » hospitalier qui va se créer dans la banlieue Nord de Paris, monolithique signé par un nom prestigieux de l’Architecture mondiale, je m’interroge sur la capacité de cet ensemble à pousser ses murs, cloisonner son espace suivant des risques évoluant chaque jour, sérier ses entrées pour faire face à une menace grave et un afflux massif de malades à ses portes. Sans doute que mes interrogations ne sont pas suffisamment éclairées pour comprendre cette logique en pleine crise hospitalière qui met à genoux notre économie.

– Healing Hospital. Ce concept puissant, évalué, documenté, bénéficiant d’une société active d’experts a du mal à franchir nos frontières. Je me souviens de ces projets tristes où nombre de chambres donnaient sur les cours logistiques, parfois une morgue, un parking … on est loin des réalisations de pointe qui soignent, par le beau et le bien-être.

– Digital Hospital. Et si l’informatique et la robotique étaient une des clefs ? Le digital permet de prendre de la distance vis-à-vis de l’espace et du temps. On peut apporter une réponse sanitaire à la vitesse d’un réseau numérique puissant de manière instantanée sans toujours avoir le patient en face. Les technologies iront de plus en plus loin de ce point de vue. La classique « consultation » de télé médecine (30% des remboursements assurance maladie pendant les périodes de confinement durs) se dote de sciences nouvelles et d’assistants de plus en plus élaborés. Voilà que des facultés de médecine, commencent à enseigner la reconnaissance des signes à distance, l’utilisation de dispositifs de santé personnels (smartphone, appareils prêtés etc.) pour parfaire un diagnostic. Des solutions couplées à de la logistique évoluée permettent d’apporter ensuite une partie de la réponse thérapeutique en mettant à disposition le bon produit, chez soi. Et pour boucler ce tour d’horizon technophile, évitons encore d’imaginer que nos plateaux techniques de demain seront mobiles, œuvrant à distance même si depuis septembre 2001, l’un de nos plus grands chirurgiens, associé à un de nos champions IT a su réaliser une ablation chirurgicale importante à plusieurs milliers de kilomètres. Les mêmes équipes travaillent sans relâche vers la miniaturisation du geste et son pilotage, dans le bloc opératoire, demain au domicile préparé pour cela. Bien entendu, relire un programme avec ces lunettes digitales laisse apercevoir une autre architecture…

« La critique est aisée, l’Art est difficile » disait au XVIII le comédien Philippe Néricault. Ces petites réflexions « à chaud » ne se veulent nullement critiques. Derrière chaque observation, il y a vraisemblablement un éventail de justifications qui peuvent expliquer cela et lancer le débat. Mais le professionnel de santé que j’ai été durant 20 ans, ne peut s’empêcher de constater que le chemin est encore loin vers une approche globale rapprochant l’humain, l’architecture et la technologie au profit d’un monde meilleur.

Merci aux organisateurs pour l’invitation.

Thierry COURBIS

Manager de Santé EHESP – Docteur en Économie – Ingénieur Système d’Information

CEO LEADER HEALTH Genève

www.leaderhealth.ch


LE CHU de Luxembourg récompensé par le prestigieux prix EFQM 2021

Nous félicitons notre client, le Centre Hospitalier de Luxembourg pour son prix prestigieux délivré le 4 mars par l’EFQM qui récompense les acteurs aux stratégies les plus qualitatives et performantes. Nous sommes heureux d’avoir pu réaliser au sein de cet établissement une mission à haute valeur ajoutée sur la transformation Digitale dans le cadre de la reconstruction du site principal.

Nous espérons pouvoir accompagner ce client jusqu’à sa réalisation effective pour en faire un modèle exemplaire en Europe.


Avis de décès

C’est avec une profonde tristesse que LEADERHEALTH a appris le décès soudain de Patrick Boughir. Expert reconnu dans le domaine de la digitalisation, Patrick avait donné pleine satisfaction aux clients qui faisaient appel à lui. L’homme, généreux, toujours prêt à aider les autres, à soutenir des causes humanistes, avait conquis les cœurs de celles et ceux qui prenaient du temps pour l’écouter. LEADERHEALTH perds un collaborateur de qualité. Moi je perds un ami. Sois heureux Patrick, dans cet ailleurs que tu as décidé de rejoindre.


Projet : « Nouveau CHwapi »

Le Centre Hospitalier de Wallonie Picarde (CHWAPI) composé de trois sites hospitaliers et d’une polyclinique, est l’une des plus importantes Institutions hospitalières de Wallonie. Afin de mieux répondre aux besoins sanitaires du territoire et de concrétiser la fusion de ses entités, le CHWAPI a décidé de se reconstruire. Depuis presque deux années, le projet dit « Phase 2 » mobilise les collaborateurs, autour d’un projet de reconstruction sur le site de l’Union de 150.000 m² permettant d’installer sur un site unique 712 lits en hospitalisation classique et 140 lits en hospitalisation pour un coût de 220 millions d’euros. Le cabinet ARCHIPELAGO de Bruxelles a été retenu pour construire ce nouvel édifice qui devrait voir le jour en 2023. Cette reconstruction constitue l’une des opérations majeures de ce territoire mais aussi une opportunité rare de réformer en profondeur les processus et les organisations en place, notamment en recourant aux technologies digitales.

Un premier travail de réflexion et d’identification de pistes de solutions techniques a été menée en interne. Sur la base de ce travail, mais conscient qu’il s’agit de sujets novateurs, rarement traités dans des opérations de construction récentes, le CHWAPI a souhaité se faire assister par une société de conseil disposant d’une réelle expertise et d’un savoir-faire éprouvé.

Leader Health a répondu à la sollicitation du CHWAPI et a été retenu pour conduire cette mission. Un nouvel Hôpital Digital va voir le jour en Wallonie.


Prix Robervall

Leader Health est heureux de vous informer que l’ouvrage auquel nous avons participé sous l’angle Hôpital Digital « ARCHITECTURE ET INGENIERIE À L’HOPITAL : LE DEFI DE L’AVENIR » coordonné par le Pr F. Langevin, vient de recevoir le 1er prix ROBERVALL qui récompense les œuvres en langue française, dont le sujet est l’explication de la technologie.

Architecture et ingénierie à l’hôpital


Hôpital Universitaire Grand Paris Nord : finaliste du concours de Maîtrise d’Oeuvre

A l’issue du concours restreint de Maitrise d’Œuvre lancé par l’AP-HP en juillet 2019 pour la construction du futur hôpital, le jury a sélectionné le 21 octobre dernier quatre groupements d’architectes, dont celui formé par une équipe d’experts hospitaliers représentée par l’agence MBA (Michel Beauvais Associés) mandataire, Baumschlager Eberle Architekten, VK Studio, VK Engineering, WSP France, Oasiis, Leader Health, Lucigny-Talhouet & Associés et Hors Champs.

La construction de l’hôpital Universitaire Grand Paris-Nord est une opération majeure reconnue au titre du futur Campus hospitalo-universitaire « Projet d’Intérêt Général » (PIG). Localisé au nord de Paris et regroupant les activités du CHU de Bichat (Paris) et de l’Hôpital Beaujon (Clichy), le futur hôpital sera conçu en faveur d’une activité clinique et chirurgicale polyvalente, tourné vers l’ambulatoire. Compte tenu des nombreux enjeux sur ce territoire, le projet est considérée par l’AP-HP comme l’opération d’envergure des vingt prochaines années.

En France, la construction de l’hôpital Universitaire Grand Paris-Nord, sera pour notre groupement l’occasion d’œuvrer à la conception d’un bâtiment de dernière génération prêt à affronter le futur, résolument urbain, connecté à son territoire, orienté vers le patient, neutre et économe dans la gestion de ses énergies.

Fiche technique

Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

SDO Campus                200 000 m2

SDO Hôpital                 136 000 m2

Lits et places               1000

Lieu                             Saint Ouen (93)

Livraison                      2028

Présentation officielle du projet


IROS 2019

After many years spent in Japan (IREX), Leader Health will participate to the 2019 IEEE/RSJ International Conference on Intelligent Robots and Systems (IROS 2019) will be held on November 4 – 8, 2019 in The Venetian Macao, Macau, China. IROS is one of the largest and most impacting robotics research conferences worldwide. It brings an international community of researchers, educators and practitioners to explore the frontier of science and technology in intelligent robots and systems, and discuss the latest advancements in this fast growing and exciting field.

With the theme of Robots Connecting People, IROS 2019 will have plenary and keynote talks, various forums, parallel technical sessions, workshops and tutorials, competitions, exhibition and technical visits. IROS 2019 is the place to be.


Journées internationales des architectes en Santé à Menton

 Leader Health vous invite aux 1ères journées internationales des architectes en Santé à Menton, 28, 29 octobre 2019. Intervention de Thierry Courbis lors de la journée 2 sur le thème Hôpital Digital.


Hacking Health de Strasbourg 2019

LEADER HEALTH soutient l’innovation en santé, venez nombreux au Hacking Health de Strasbourg 2019.


HIMSS

Un passage annuel sur les salons HIMSS européens et américains permet de prendre le véritable pouls des systèmes d’information en santé. Les thématiques chaque fois renouvelées nous invitent à réfléchir vers d’autres sujets. Petit résumé ici dans quelques jours…


Témoignages

«Confrontée à l’instauration d’un schéma directeur d’information au sein de l’EHPAD SOLEMNES de Tremblay et utilisatrice trop souvent limitée des nouvelles technologies, j’ai apprécié l’expertise affûtée néanmoins didactique de notre partenaire Leader Health. Nous lui devons de franchir un palier qualitatif qui nous permet de faire face plus sereinement et complètement à nos obligations réglementaires. » Dr Nativelle Médecin coordonnateur Groupe Solemnes EHPAD Tremblay-en-France

« Notre Groupe spécialisé dans la gestion des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer se développe dans la région Ile de France. Nous avons souhaité mettre en place une politique très innovante en nous appuyant sur les nouvelles technologies. Nous avons trouvé chez Leader Health un partenaire remarquable qui nous a permis de définir notre schéma directeur en lien avec nos partenaires du court séjour et les attentes de nos clients.» Eddy CHENAF Directeur d’Etablissement Groupe Solemnes

« Le CHU de Toulouse a fait appel à Leader Health pour mesurer le ROI de technologies numériques innovantes (réanimation, anesthésie, dictée vocale, reconnaissance vocale) par rapport aux modèles nationaux éprouvés. Ces travaux ont été conduits par Thierry COURBIS Directeur Général de Leader Health et une équipe de consultants seniors qui ont déroulé une méthodologie et des outils parfaitement adaptés. Leader Health a démontré un véritable savoir-faire, une parfaite connaissance du fonctionnement de nos hôpitaux et un grand professionnalisme .» Yann MORVEZEN Directeur Systèmes d'Information et Informatique CHU Toulouse

« J’ai fait appel à Leader Health pour plusieurs projets stratégiques pour les HUG : la centralisation de nos laboratoires dans un bâtiment unique BATLAB, le projet de reconstruction de notre nouveau Bâtiment des Lits pour lequel Leader nous a fourni les éléments utiles de comparaison de notre vision avec les références internationales, et enfin, une réflexion particulièrement innovante sur la chambre patient de demain et les outils de mobilité interne. Ces travaux ont été conduits par Thierry COURBIS Directeur Général de Leader Health et les équipes mise en en place pour chaque projet ont démontré un véritable savoir-faire, une parfaite connaissance du fonctionnement de nos hôpitaux et un grand professionnalisme… » François TAILLARD Directeur Général Adjoint des HUG, Genève

« Je tenais à vous remercier pour votre remarquable travail des derniers mois. La communauté de l'hôpital vous a fortement sollicité et vous avez su répondre avec efficacité, professionnalisme et beaucoup de gentillesse. Je remercie à travers vous l'ensemble de vos équipes et je pense que vous saurez leur transmettre » Pr Rémy Nizard Président CME du GH Saint Louis Lariboisière pour le projet Nouveau CHU Lariboisière à destination du team lauréat de programmation

« Le CHR d’ANNECY a été construit en s’appuyant sur les technologies les plus modernes de son époque. Grâce aux experts de Leader Health nous avons pu mesurer l’apport de cette vision par rapport aux modèles internationaux et en dégager les objectifs de rentabilité économique. Ces travaux ont été conduits par Thierry COURBIS Directeur de Leader Health et l’équipe en place a démontré un véritable savoir-faire, une parfaite connaissance du fonctionnement de nos hôpitaux et un grand professionnalisme . A recommander. » Serge Bernard Directeur Général du CHR Annecy

« Aujourd’hui, le Centre Hospitalier Emile Durkheim - Epinal, Vosges – en coordination avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Lorraine prépare la reconstruction de son hôpital – site de Médecine Chirurgie Obstétrique. Cette nouvelle entité du CHED doit être conçue comme un hôpital de dernière génération (DHI : Digital Hospital Infrastructure), équipée en conséquence de toutes les dernières innovations issues du monde numérique et de l’industrie… Afin d’inventer collectivement les solutions fonctionnelles et innovantes de demain, nous travaillons depuis 3 ans avec la société Leader Health et certains de ses partenaires. Par son expertise, sa compréhension générale des enjeux et du fonctionnement hospitalier (son directeur est un ancien directeur d’hôpital), Leader Health nous guide efficacement dans les choix stratégiques, comme par exemple des choix structurants en matière logistique. Dr Claire PLIVARD, Pharmacien PH, Responsable Logistique et Travaux

«Le Centre Hospitalier d’Epinal a fait appel à Leader Health pour l’aider à concevoir une vision moderne et efficiente pour la construction de notre nouvel hôpital. L’équipe mise en place dirigée par Thierry COURBIS, composé d’experts français et internationaux, a été non seulement d’une redoutable efficacité mais a su convaincre nos collaborateurs et tutelle d’aller vers cette cible très innovante. Un grand bravo » Thierry Gébel Directeur Centre Hospitalier Emile Durkheim

« Nous avons fait appel aux services de Leader Health pour des missions de confiance, complexes et difficiles. L’apport de Thierry Courbis et de ses experts nous a permis de trouver des réponses particulièrement utiles à notre établissement. Nous pouvons témoigner de la qualité du travail fourni et de la richesse du réseau professionnel de cette société ». Marc PENAUD Directeur Général Adjoint CHU Grenoble Personnes à contacter:
Pierre THEPOT Directeur CH Arras
Antoine AGATHON Directeur Projet IHU Strasbourg
Professeur Jacques Marescaux Directeur IRCAD Strasbourg
Germain ZIMMERLE DSI CHU Strasbourg et coordonnateur national des DSIO de CHU France
Claude Henri TONNEAU DSI Centre Hospitalier Sud Francilien
Christiane COUDRIER Directrice Générale CHU de Nantes
Cécile JAGLIN-GRIMONPREZ Directrice Stratégie CHU de Nantes
Thomas ROUX Directeur Hôtel Dieu de Nantes
Pierrick MARTIN DSI CHU de Nantes
Thomas LECHEVALIER Chef de Projet DPI CHU de Nantes
Alex ADGAGBA Directeur Agence Médecine Préventive
Didier ALAIN ANAP
Astrid HAUGEN St Olav CHU Tromdheim
Philippe CASSEGRAIN Directeur Général Clinique Beaulieu Genève
Alexandra BALAFREJ Clinique Fondation Alliance Maroc
Susanne BERGENBRANT GLAS CHU Karolinska Stockholm
Ben MALEK Ingénieur Hôpitaux Universitaires de Genève
Bernard GRUSON Directeur Général Hôpitaux Universitaires de Genève
Bjorn Bergh CHU Heidelberg
James BISSEL Clinique de la Tour Genève
Dr Fabrice BOULARD Médecin DIM Hôpital La Basse Terre et ARS Guadeloupe
Rodolphe BOURRET CHU Directeur Général Adjoint CHU de Montpellier
Fabrice BRUNET CHU Sainte Justine Montréal
Docteur Marie Pierre CHAILLET Médecin DIM CHU de Nantes
Dr Philippe CHANDERNAGOR ANAP
Dr Arnaud HANSSKE expert SI FHF
Jacqueline HUBERT Directrice Générale du CHU de Grenoble
Bruno LAVAIRE DSI Centre Hospitalier de BEAUVAIS
Luc Olivier MACHON Directeur Finances CHU de Nantes
Eric MANŒUVRIER Directeur pôle Finances et système d’information CHU de Nantes
Jacques LEGLISE Directeur Général CHU de Toulouse
Marie Agnès SAUTIER DSI Hôpital Princesse Grace Monaco
Mme Valérie BERNARD, Présidente de la CME Hôpital Princesse Grace de Monaco
Philippe SUDREAU Directeur Général Groupement Hôpitaux Saint Louis Lariboisière APHP
Philippe LECA DSI CHU Lariboisière APHP
Pr Rémi Nizard Président CME CHU Lariboisière APHP
Philippe DOMY Directeur Général du CHU Montpellier
Jean Bernard DUPUY Ingénieur Logistique et Chef de Projet AMO Logistique et Pharmaceutique
M. LETOEUF Directeur Général Médical CHIREC Bruxelles
M. LEFEBURE CEO Cliniques CHIREC Bruxelles
Nicolas CAMPESTRE Directeur Adjoint CH Basse Terre
Pauline MAISANI Directrice de la Stratégie CHU Montréal
Anne Claire SWAN Directrice Adjointe CHU Nantes
Dr Benoit DEBANDE, Directeur Système Information HUG, Suisse
M. Jocelyn BOUCHER, Directeur Finances et Logistiques du CHU de Montréal
M. André GUINET, CEO American Hospital of Paris
M. Christian PAIRE Directeur général CHU Montréal, Canada

Livre en vente